Ajouter à mon carnet de voyage

Chapelle Saint-Ulrich

Photos

  • Office de Tourisme Région Molsheim-Mutzig

    Office de Tourisme Région Molsheim-Mutzig

  • Office de Tourisme Région Molsheim-Mutzig

    Office de Tourisme Région Molsheim-Mutzig

  • Office de Tourisme Région Molsheim-Mutzig

    Office de Tourisme Région Molsheim-Mutzig

Place de l'Eglise
67120Avolsheim

Présentation

La chapelle St-Ulrich située au centre du village d'Avolsheim, se situe sur la route des vins d'Alsace à une vingtaine de kilomètres de Strasbourg.

La Chapelle d'Avolsheim constitue le plus ancien sanctuaire d'Alsace de l’époque carolingienne encore existant car les investigations archéologiques entreprises en 1967 ont permis de situer l’édification de cette chapelle tétraconque au 9e siècle. Situé au bord de l'ancienne voie Romaine du Piémont des Vosges, cette chapelle de plan centré, en forme de trèfle à 4 feuilles (4 absidioles) est couverte d'une coupole. Le clocher octogonal avec sa belle flèche couverte de tuiles et ses fenêtres alternativement simples et géminées fut ajouté à l'époque romane. Sur le côté nord, une fenêtre richement ornée comporte une porte d’accès au clocher. En 1774, Saint-Ulrich devint l’église paroissiale du village. On y ajouta une nef et un chœur en supprimant l’absidiole Est pour rectifier l’alignement avec les murs et ouvrir le passage vers la nef,.
Devenue trop petite, on construisit en 1911 juste à côté l'église Saint-Materne de style néo-roman. On démolit ces rajouts un peu plus tard (la nef et le chœur de Saint-Ulrich) pour ne conserver que la partie ancienne (les vestiges au sol permettent aujourd’hui de voir encore le tracé de l’ancienne église).

A l'intérieur de la chapelle se trouve des fresques du XIIe siècle masquées jusqu'en 1968. C'est probablement lors de la période de la Réforme qu'elles furent recouvertes par un badigeon blanc. Trois couleurs, le vert, le rouge et l’ocre y prédominent. Hélas, leur état défectueux rend difficile la lecture. Dans la coupole figure un ciel étoilé avec la Sainte Trinité, Dieu le Père et le Fils. Sur le tambour sont représentés les quatre évangélistes. Sur la partie basse, quatre tableaux sont séparés par quatre fenêtres romanes.
Elles subissent une profonde restauration au XVe siècle.

Au XIXe siècle, en raison de son plan circulaire, on avait supposé que la chapelle était un ancien baptistère. Un sondage archéologique en 1937 ne révéla que l’existence des remblais et des sols plus anciens.

Accueil et accès

Horaires d'accueil :
9h-18h
Distance et nom de la gare la plus proche :
2,5
Localiser
Itinéraire
Ville de départ :

Pré-réservation