Statue de la Vierge bleue

[pictogramme-classement-fiche]

Au lieu dit Korbel, sur le ban de Niederhaslach se trouve une statue de la Vierge parée d’un manteau bleu, d’où son nom de «Vierge Bleue »

Elle est l’œuvre du sculpteur Rebel d’Urmatt, à la demande des ouvriers de Niederhaslach qui travaillaient à l’usine de filature et de tissage de la Merigenau  « Mullerhof ».

Hommes, femmes, et même des enfants de 8 ans passaient à cet endroit tous les jours et par tous les temps pour se rendre sur leur lieu de travail. Les horaires de travail s’affichaient de 6 heures à 19 heures.

Le monument a donc été érigé en 1869 en remerciement pour le réconfort que la Vierge leur aurait apporté. Il a été restauré bénévolement par les riverains en juin-juillet 1991

Sur son socle se trouve l’inscription suivante : « Marie a écrasé la tête du serpent. Jamais un péché n’a souillé son cœur. Erigées par les ouvriers de fabrique de Niederhaslach en 1869 »

D’autres prétendent aussi que l’endroit était maléfique suite aux anecdotes croustillantes rapportées à l’époque au curé Kramer qui les a notées dans ses mémoires.

  • Horaires

    • Accès libre
  • Tarifs

    • Entrée libre
  • Stationnement

    • A moins de 200 m d'un parking public gratuit
5f9c1f8b14f8a_animaux-bleuF
Statue de la Vierge bleue
Lieu-dit Korbel
67280 Niederhaslach

Contacter

Aller au contenu principal